Retour en images sur le week-end inaugural de Planches Contact

Ce week-end prolongé fut festif ! Le bonheur de se retrouver à Deauville pour inaugurer la 12ème édition du festival de photographie Planches Contact.


Aux dires de tous, cette édition est une grande réussite. Bravo les artistes, bravo les équipes des Franciscaines, de Planches Contact et plus particulièrement les deux chevilles ouvrières : Laura Serani (directrice artistique) et sa fidèle lieutenant Camille Binelli.


Côté fondation, outre la découverte par le public des oeuvres de nos talentueux résidents (FLORE, Costanza Gastaldi, Pierre-Elie de Pibrac, Jean-Marc Caimi & Valentina Piccinni), cela fut l'occasion de mener une vente aux enchères au profit de La Croix-Rouge de la Côte Fleurie. 21 photographies de résidents actuels ou passés de Planches Contact ont permis d'acheter un mini-bus équipé d'une rampe handicapée (37.600€). Le lundi 1er novembre, nous avons célébré cela lors d'un shooting dédié à La Croix-Rouge au Point de Vue.


Cliquez pour agrandir et visionner toutes les images


Vous avez manqué ce week-end ? Voilà de quoi vous rattraper..

- Les expositions sur la plage et aux Franciscaines sont visibles jusqu'au 2 janvier 2022


- Une exposition Hors les murs dédiée à la fondation chez InitialLabo (à Boulogne-Billancourt) jusqu'au 27/11. Le vernissage aura plus particulièrement lieu le 4, 5 et 6 novembre. 62 av. Jean-Baptiste Clément, 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT


- Dimanche 14 novembre 2021 (16h30 aux Franciscaines) : En écho à Paris Photo, collectionneurs privés et membres d’institutions photographiques sont invités par Planches Contact pour nous faire partager leurs passions et raconter comment une collection nait, se construit, se conserve et se donne à voir.


- Dimanche 12 décembre (16h00 aux Franciscaines) : Rencontre avec Sabine Weiss. Dernière représentante de l'école humaniste, incarnée par Robert Doisneau, Willy Ronis, Édouard Boubat ou Brassaï, Sabine Weiss (née en 1924) occupe une place unique au sein de la photographie française. Pendant près de soixante ans, elle a exploré une grande variété de domaines, du reportage au portrait et de la mode à la publicité, en parallèle d'essais plus personnels. Au fil de ses multiples pérégrinations, elle a œuvré pour la presse illustrée française et internationale, avec une passion jamais démentie et une curiosité insatiable.

Saluée en 2020 par le Prix Women in Motion pour la photographie décernée par Kering et Les Rencontres d’Arles, c’est en sa compagnie que nous traverserons la richesse et la diversité de son immense œuvre marquée par le goût de la rencontre, la curiosité et la constante observation du monde.

La rencontre sera suivie d’une signature de ses ouvrages par Sabine Weiss.