Zoom sur... Costanza Gastaldi

Si vous suivez notre actualité, vous avez déjà forcément entendu son nom ! Costanza Gastaldi fait partie des 5 photographes sélectionnés par notre jury pour partir en Normandie et produire une série pour le festival Planches Contact 2021.


En plus de cela, Costanza a généreusement donné à la fondation 9 photographies qui sont dès maintenant en vente pour offrir des repas chauds. Merci Costanza !


Parmi les images, nous comptons 3 héliogravures (tirées à l'Atelier Heliog par le Maître d'Art Fanny Boucher) et 6 photographies en tirage pigmentaire. En plus de cela, 2 matrices rejoindront le fonds de la fondation. Une matrice est la plaque de cuivre gravée sur mesure pour réaliser les héliogravures. Initialement souvent rayée ou détruite, pour éviter de nouveaux tirages, les matrices de l'Atelier Heliog sont de fait des oeuvres d'art unique.


L'occasion de remercier Florence Moll (directrice de l'agence FMA Le Bureau et co-présidente des Filles de la Photo) qui a attiré notre regard sur cette artiste sensible.



6 photographies de Costanza Gastaldi - tirage pigmentaire - Petit format



3 héliogravures de Costanza Gastaldi - réalisées à l'Atelier Heliog



Biographie de Costanza


Costanza Gastaldi est une artiste-photographe italienne. Elle vit et travaille entre Paris et Turin. Elle étudie à l'école des Gobelins, puis intègre un master en Sciences des Arts et Des Lettres à l'université de la Sorbonne dont elle en sort diplômée avec mention très bien en 2017.


Dès lors, son activité se partage entre ses recherches plastiques, l’organisation de ses expéditions photographiques (comme par exemple sur les montagnes Chinoises ou au-dessus du cercle polaire arctique, dans le désert blanc) ainsi que la réalisation de ses expositions qui assument de plus en plus un côté immersif, intégrant à l’objet photographique des installations sensorielles.


L’artiste est aujourd’hui représenté par Novalis contemporary art design (Hong Kong), Arco Gallery (NY), Post Design (Milan) ainsi que par la prestigieuse galerie néerlandaise Kahmann Gallery (Amsterdam).


Malgré son jeune âge, le travail de Costanza Gastaldi a déjà été présenté à de nombreuses reprises lors de foires internationales telles que la Shanghai PhotoFair, Fine Art Asia, Inkasia.


Plusieurs de ses séries ont fait l’objet d’expositions personnelles et collectives parmi lesquelles il est possible de citer « Alba Alata » à la Novalis Contemporary Art (HK) ; « Loto Nero » galerie Catherine et André Hug dans le cadre du festival Photo Saint Germain (Paris), « Land Escape » Kahmann Gallery (Amsterdam).


Cette année 2021 est particulièrement riche en émotions, en effet, Costanza intègre la fondation Photo4food, participe aux Festival Planches Contact et conçoit deux expositions personnelles avec les galeries Kahamann et Novalis.


Toujours cette année, l’errance photographique de l’artiste ainsi que sa vision sensible du paysage comme réverbération de l’âme font également l’objet de la sortie de sa première Monographie intitulée « Loto Nero », éditée par Atelier EXB.