Anais Tondeur pour Planche(s) Contact

En février dernier, la fondation photo4food a lancé un appel à candidature pour participer à la 11ème édition de Planche(s) Contact à Deauville. Le conseil d’orientation de la fondation et Laura Serani, directrice artistique du festival Planche(s) Contact, se sont récemment réunis afin de sélectionner les 4 lauréats qui partiront en résidence en Normandie.


Et nous sommes heureux de compter Anais Tondeur parmi eux !


Cet évènement prend la forme d’un double engagement :

- l’engagement de photo4food de financer la résidence des artistes ;

- l’engagement des artistes qui généreusement font don à la fondation d'une partie des images produites en résidence.

La vente de ses images, comme à l’accoutumé, servira à offrir des repas et lutter contre la pauvreté.

Rendez-vous à partir d'octobre à Deauville pendant Planche(s) Contact pour découvrir leur travail qui sera exposé sur l'incroyable plage de Deauville !


Qui est Anais ?


Anaïs Tondeur est née en 1985, vit et travaille à Paris. Dans une démarche ancrée dans la pensée écologique, Anaïs Tondeur développe une pratique de l’image par laquelle elle interroge notre ancrage écocide dans l’histoire de la terre et recherche d’autres conditions d’être-au-monde.


Anaïs Tondeur a été artiste en résidence aux Chantiers Partagés (Le Centquatre, SGP, 2019), Artlink (Irlande, 2019), Musée des Arts et Métiers (2018-17), CNES (2016), Laboratoire de la Culture Durable (Domaine de Chamarande, 2015-16), Muséum national d’histoire naturelle, (COP 21, 2015) et à La Chaire Arts & Sciences (Ecole polytechnique, 2015-13).


Diplômée de la Central Saint Martin (2008) et du Royal College of Arts (2010) à Londres et récipiendaire de la Mention d’honneur Cyber Arts, Ars Electronica (2019), elle a présenté et exposé son travail dans des institutions internationales telles que le Centre Pompidou (Paris), Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur, Serpentines Galleries (Londres), Bozar (Bruxelles), Biennale Di Venezia, Pavillon Français, (Lieux Infinis), Houston Center of Photography (États-Unis) ou Nam June Paik Art Center (Séoul).


Son projet pour Planche(s) Contact


487 nm ou l’état chromatique de la mer.

A midi, durant sept jours, elle réalisera une photographie de la mer fixant le point de rencontre entre la ligne d’horizon et le méridien de Greenwich. Elle tentera de capter par une exposition longue, le champ chromatique de la mer. Ce protocole répété, chaque année invite à porter notre attention aux phytoplanctons, qui confèrent aux eaux normandes leurs nuances de verts. Or, avec les modifications de leurs habitats, ces micro-organismes tendent à migrer vers le Nord rendant les eaux plus bleues et moins riches. Ces photographies deviendront ainsi témoins de l’évolution du changement climatique, palpable sur la palette même des couleurs de la mer.

Inscrivez-vous pour être informé des prochaines expositions et recevoir des invitations aux vernissages

  • Instagram - Fondation Photo4Food

Suivez-nous sur Instagram @photo4foodfondation

© 2019 - la fondation Photo & Partage (Photo4Food) - 23 quai de Conti - 75006 Paris

info@fondationphoto4food.com

mentions légales

fondation abritée par l'Institut de France

logo institut de france - 1_edited.jpg